Les 6 critères pour avoir une alimentation saine

Manger est un besoin fondamental. Pourtant, le mode de vie moderne, la multitude des produits et surtout les produits transformés dérèglent parfois notre façon de manger. Les kilos s’installent, les problèmes de santé arrivent et il n’est pas rare de ressentir un mal-être associé. Comment apprendre ou retrouver le plaisir de manger sainement ? 

Comment apprendre à manger sainement ? 

Quand l’acte de manger occasionne de la souffrance (mauvaise estime de soi, à cause des kilos en trop, obsession de la nourriture, carences…), il est important de consulter un nutritionniste à Montpellier ou à proximité de chez soi, pour reprendre son alimentation (et sa vie) en main. 

Il faut pourtant savoir respecter certains préceptes simples, déjà, pour retrouver le plaisir de manger sans culpabilité, tout en ne ressentant pas la faim. 

En premier lieu, il est important de savoir reconnaitre les signes de la faim. Un ventre qui gargouille, une attention intellectuelle qui baisse peuvent être les signes que l’on a besoin de manger. Besoin n’est donc pas à confondre avec envie. 

Il est préférable de manger des repas que l’on a élaborés soi-même plutôt que d’acheter des plats industriels. Ces derniers sont gorgés de sucres et de sel qui sont nocifs pour la santé. La préparation des plats pour la semaine peut être faite le week-end et ces derniers congelés. 

Retrouver son bien-être et son équilibre grâce à l’alimentation :

Tout comme il faut repérer les signes de la faim, réapprendre à reconnaitre la sensation de satiété est primordial. Même si le plat est bon et que l’on se régale en le mangeant, si le corps n’a plus besoin de manger, il est important de s’arrêter. Pas de gâchis pourtant, puisqu’il est possible de conserver et de manger le reste une autre fois. 

Aucun aliment n’est interdit. Certains sont pourtant moins bons pour la santé que d’autres. Il ne faut cependant pas diaboliser le sucre ou le gras car tous deux sont essentiels pour un corps et un cerveau en bonne santé. Les excès seront compensés au besoin. 

L’important est de trouver un équilibre. Il est parfois difficile d’arriver à distinguer le bon gras du mauvais. C’est notamment pour cela, mais aussi pour faire un diagnostic complet des besoins que recourir à un professionnel de la nutrition est intéressant. 

Les personnes n’ont pas toutes les mêmes besoins en termes de nourriture, même si certaines bases sont communes. Une femme de 65 ans, ménopausée qui ne travaille plus et ne fait pas de sport n’a pas les mêmes besoins caloriques qu’un jeune homme de 25 ans qui fait du sport de façon intensive tout en travaillant. 

Parler de ses freins, de ses objectifs est un premier pas pour réapprendre à manger avec plaisir sans culpabiliser et surtout sans se mettre en danger. 

Manger trop ou de la nourriture de mauvaise qualité expose plus à des problèmes graves de santé. Un nutritionniste, après avoir fait un bilan, prépare un programme d’alimentation personnalisé et adapté, pour aider la personne.

 Epaulée, accompagnée, il lui est plus facile de faire les premiers pas pour manger mieux et plus sain.

  • Derniers articles

Bienvenue sur notre blog dédié à la nutrition de tout les jours mais aussi celle des sportif. Je partage ici ma passion. Infirmière de profession, j’ai travaillé pendant plus de 10 ans avec différents nutritionnistes, je partage donc mon expérience et mon savoir pour entretenir au mieux son corps 🙂.

×

Bienvenue sur notre blog dédié à la nutrition de tout les jours mais aussi celle des sportif. Je partage ici ma passion. Infirmière de profession, j’ai travaillé pendant plus de 10 ans avec différents nutritionnistes, je partage donc mon expérience et mon savoir pour entretenir au mieux son corps 🙂.

Latest Posts
  • Quelles sont les épices à avoir dans sa cuisine ?