Quelle alimentation adopter pour l’anémie ?

L’anémie est causée par un manque de fer, comme son nom l’indique. Si vous manquez de fer, votre organisme ne peut pas procurer aux globules rouges un composant qui leur permet de transporter l’oxygène. Par conséquent, l’anémie peut entraîner les symptômes suivants : la fatigue et l’essoufflement.

Une supplémentation en fer et une alimentation adaptée peut potentiellement guérir l’anémie. Des tests ou des traitements supplémentaires pour l’anémie peuvent parfois être nécessaires, en particulier si votre médecin pense que vous avez une hémorragie interne.

Qu’est-ce que l’anémie ?

L’anémie se manifeste quand les globules rouges sains de votre organisme deviennent insuffisants. Les globules rouges sont les vaisseaux de l’oxygène dans notre organisme, si le nombre de globules rouges diminue, le taux d’oxygène aussi.

De nombreux symptômes de l’anémie sont dus à un apport insuffisant d’oxygène aux tissus et organes essentiels de l’organisme. L’anémie est déterminée par la quantité d’hémoglobine dans les globules rouges, qui transporte l’oxygène des poumons vers les tissus de l’organisme. 1,6 milliard d’individus dans le monde sont anémiques. Les femmes et les adultes souffrant de maladies chroniques, telles que le cancer, sont les plus exposés au risque d’anémie.

Quelles sont les causes de l’anémie ?

Les globules rouges ont besoin de fer et de B-12 et afin d’arriver à maturation dans notre corps, ces composants sont généralement retrouvés dans les aliments riches en fer. En règle générale, chaque jour, 0,8 à 1 % des globules rouges de l’organisme sont remplacés et leur durée de vie dans l’organisme est d’environ 100 à 120 jours.

Tout élément qui perturbe la production et la destruction des globules rouges peut être une cause d’anémie. On distingue deux types d’anémie : celle qui réduit la formation de globules rouges et celle qui favorise la mort des globules rouges.

L’alimentation à adopter pour l’anémie

Les modifications du régime alimentaire sont fréquemment incluses dans les régimes de traitement de l’anémie. Pour assurer la production adéquate des globules rouges, on doit adapter un régime alimentaire idéal, qui privilégie les repas riches en fer et B-12. Il doit également contenir des repas qui facilitent l’absorption du fer. Les aliments contenant du fer se distinguent en deux : le fer héminique et le fer non-héminique.

  • La viande, la volaille et les crustacés contiennent du fer héminique.
  • On peut trouver du fer non-héminique dans les aliments d’origine végétale.

Les deux types d’aliments riches en fer peuvent être absorbés par votre organisme, bien que le fer héminique soit plus facilement absorbé. Les hommes devraient consommer 10 milligrammes (mg) de fer par jour, tandis que les femmes devraient en consommer 12 mg.

Les programmes de médication de l’anémie varient, la grande majorité a besoin de 150 à 200 mg de fer élémentaire par jour. Pour obtenir un supplément de fer et combattre l’anémie, il faut introduire, dans votre alimentation, les aliments contenant du fer suivants :

  • Légumes à feuilles ;
  • viande et volaille ;
  • foie ;
  • fruits de mer ;
  • haricots ;
  • noix et graines.

L’anémie ne peut être guérie par un seul repas. Cependant, un régime alimentaire nutritif riche en légumes à feuilles vertes, en noix et en graines, en fruits de mer, en viande, en haricots et en fruits et légumes riches en vitamine C vous aidera à recevoir le fer dont vous avez besoin pour contrôler l’anémie. Comme il est difficile d’obtenir suffisamment de fer uniquement par l’alimentation, parlez à votre médecin des suppléments.

  • Derniers articles

Bienvenue sur notre blog dédié à la nutrition de tout les jours mais aussi celle des sportif. Je partage ici ma passion. Infirmière de profession, j’ai travaillé pendant plus de 10 ans avec différents nutritionnistes, je partage donc mon expérience et mon savoir pour entretenir au mieux son corps 🙂.

×

Bienvenue sur notre blog dédié à la nutrition de tout les jours mais aussi celle des sportif. Je partage ici ma passion. Infirmière de profession, j’ai travaillé pendant plus de 10 ans avec différents nutritionnistes, je partage donc mon expérience et mon savoir pour entretenir au mieux son corps 🙂.

Latest Posts
  • Quelles sont les épices à avoir dans sa cuisine ?